Print Friendly, PDF & Email
Share Button
Sortir du repli sur soi et réinverter de nouveaux modèles d’engagements citoyens en s’inspirant de l’empowerment collectif ©Image by Anastasia Gepp from Pixabay

COVID-19 : Et si l’empowerment était la solution de sortie pour l’après crise? Alors que le COVID-19 a accéléré le repli sur soi, la sortie de la crise peut être l’occasion de réinventer des modèles de participation directe en s’inspirant des dynamiques d’empowerment collectif. Cet élan émancipateur est à l’oeuvre quand les citoyens se saisissent d’une question de société et décident collectivement de dépasser les obstacles pour reprendre en main leur destin et transformer leur monde. A partir de ces modèles de concertation et d’action collectives, inventons de nouveaux espaces collaboratifs pour surmonter ensemble cette période de doute et de tensions sociales. Des initiatives riches d’enseignement existent dans tous les secteurs d’activité.
A découvrir sur https://selfpower-community.com/actus/
Marie-Georges Fayn

Mort de George Floyd
Une violence policière sur fond d’oppression raciale. Dans une tribune publiée dans le New York Times du 2/06, le Dr Elizabeth Hinton dénonce un rendez-vous manqué avec le programme d’empowerment des communautés à faible revenu, imaginé voici 60 ans.

« Nous ne pouvons pas laisser l’histoire se répéter. Alors que les flammes engloutissent au moins 140 villes à travers le pays, nous devons créer une société plus égalitaire sur ces cendres en transformant la police. Le plan directeur a été établi dans les années 1960 : l’empowerment des citoyens à faible revenu en leur donnant la possibilité de transformer leur communauté selon leur propre vision et d’investir des alternatives à grande échelle. Aujourd’hui, nous avons besoin de courage pour agir (…) et pour s’attaquer aux causes profondes des soulèvements : chômage de masse, écoles publiques défaillantes, logements délabrés et détérioration des biens publics de base comme l’eau potable(…) » https://www.nytimes.com/2020/06/02/opinion/george-floyd-protests-1960s.html

L’empowerment est la capacité des individus à acquérir  du pouvoir socialement, politiquement, économiquement et psychologiquement, à travers  l’accès à l’information, à la connaissance et aux compétences, la prise de décision,  l’efficacité personnelle, la participation communautaire et le contrôle perçu.

Zimmerman M. A. & Rappaport J. (1988). Citizen participation perceived control and psychological empowerment. 
American Journal of community psychology 16(5) 725-750

Les racines de l’empowerment
Aux inégalités et à l’exclusion sociales s’ajoutent les inégalités de pouvoir qui se manifestent à travers des obstacles concrets ou diffus
Premier niveau
« L’existence de barrières formelles ou informelles entre les individus ou les communautés d’une part, et les institutions ou les gouvernements d’autre part ». Ces barrières empêchent les premiers de se sentir aptes ou légitimes à interpeller directement les seconds.
Deuxième niveau
« Un contrôle inégalitaire des ressources (matérielles, humaines, financières) ». Le pouvoir sur les individus ou les communautés s’exerce « au travers d’un contrôle direct ou indirect de leur accès à l’éducation, à l‘emploi et à de bonnes conditions de vie, ou au moyen de systèmes politico-économiques favorisant les intérêts de certaines catégories de personnes ».
Troisième niveau
« Un contrôle idéologique (valeurs, attitudes, croyances) » qui « agit en profondeur pour exclure des individus et des communautés des réseaux d’influence sociale », et « aussi de manière insidieuse, en plongeant les personnes dans une passivité qui les conduit à restreindre d’elles-mêmes leur capacité d’agir ». Ce contrôle idéologique s’inscrit dans « un maillage de discours et de pratiques existant dans les institutions, les communautés et les familles », et se concrétise par « des actions impactant très fortement les relations sociales».

Wallerstein N (2006). What is the evidence on effectiveness of empowerment to improve health ? Copenhagen,
WHO Regional Office for Europe (Health Evidence Network report ;
Traduction française © IREPS Bretagne 2009

En postant un commentaire sur www.selfpower-community, vous acceptez les règles de l’espace réaction et reconnaissez à www.selfpower-community la capacité de ne pas publier certaines contributions sans avoir à motiver cette décision.

prendre connaissance des règles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *