image_pdfimage_print
Share Button

En Inde, les femmes consacrent consacrent 577% plus de temps que les hommes par jour©Thanks to Jyotirmoy Gupta for sharing their work on Unsplash.

Les femmes qui étaient sorties de leur rôle domestique traditionnel en travaillant à l’extérieur dans l’agriculture ou dans des entreprises avaient réussi à s’affirmer et à décider de leurs projets. Du fait du confinement et de la perte de leur emploi, elles ont dû retourner à la maison.

Ce phénomène a pris une ampleur particulière en Inde où l’emprise patriarcale est plus forte. Avec le retour des hommes dans les villages et petites villes, les femmes qui assuraient les travaux laissés qu’ils avaient laissés vont perdre de leur autonomie. En Inde, la pandémie est en train de faire reculer des acquis sur le front de la pauvreté mais aussi sur le front de l’empowerment des femmes. Les femmes vont à nouveau se cantonner aux tâches domestiques auxquelles elles consacrent 577% plus de temps que les hommes par jour, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Voilà pourquoi la politique de lutte contre la pandémie doit être genrée. Une partie de l’emploi rural national devrait être réservée aux femmes. Elles devraient être payées en espèces car elles n’ont pas de compte bancaire. Quant aux entreprises familiales de femmes, elles devraient être reliées par voie électronique à des marchés plus vastes afin qu’elles puissent négocier avec des donneurs d’ordres importants.

D’après un article d’Indranil De, Professeur associé, Institute of Rural Management Anand publié sur Business Line, le 12 juin 2020

En postant un commentaire sur www.selfpower-community, vous acceptez les règles de l’espace réaction et reconnaissez à www.selfpower-community la capacité de ne pas publier certaines contributions sans avoir à motiver cette décision.

prendre connaissance des règles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *