1

Empowerment et smartphone : les paradoxes

La technologie comme figure prométhéenne contemporaine

Le téléphone portable signe d’enchaînement libérateur volontaire ou vecteur d’empowerment des femmes

Version “Top down”

Avec l’acquisition d’un smartphone, le consommateur reçoit de nouveaux pouvoirs de connexion au monde : il commande des biens et services à distance, donne ses ordres bancaires, se transforme en reporter du quotidien ou en animateur de réseaux sociaux…. Ici, les détenteurs d’une innovation délèguent de nouvelles facultés à un client et l’amènent à devenir coproducteur de sa propre solution digitale. En contrepartie ils exploitent ses données personnelles et organise sa dépendance technologique. (Fayn, 2019)

Version “Bottom up”

Le téléphone portable peut aussi être considéré un support d’empowerment des femmes. Dans les pays à faible revenu, la possession d’un smartphone par des femmes de 15 à 49 ans est associée à une plus grande égalité des genres et à l’amélioration de la santé maternelle. Ces femmes ont potentiellement davantage de pouvoir de décision dans leur ménage et sont plus susceptibles de recourir une contraception. Le phénomène est encore plus marqué dans les pays pauvres. (Rotondi, 2020)

Rotondi, V., Kashyap, R., Pesando, L. M., Spinelli, S., & Billari, F. C. (2020). Leveraging mobile phones to attain sustainable development. Proceedings of the National Academy of Sciences.

illustration ©Pexels de Pixabay